Tour First, La Défense, 50 étages, 954 marches, 6 minutes 05 secondes

9330Après l’édition zéro en mars, la 1ère édition de la montée de la Tour First s’est déroulée le 31 mai (http://www.course-vertigo.org/#experience_vertigo) . Et j’y étais… Le résultat est moyen, mais l’expérience est excellente !

La course a rassemblé plus de 300 coureurs plus des formules en relais à 4, pour gravis la tour First, la tour la plus haute du quartier de la Défense à Paris. J’ai mis 6min05s pour gravir les 50 étages, 954 marches, et 230 marches, pour finir 5ème. C’est pas mal, mais c’est 10 secondes de plus qu’au mois de mars. Le 1er , Omar Bekkali, est un habitué des courses d’escalier, il avait fini 6ème à Taiwan en avril, et il participe à la coupe du monde de la spécialité.

9324

Ma course n’a pas été bonne ! Je savais que je devais faire mieux qu’en mars, et je crois que j’ai aussi eu peur de prendre un faux rythme comme à Taiwan. Résultat, je suis tombé dans l’excès, et je suis parti trop vite, bien trop vite ! A peine au 18ème j’étais asphyxié, et j’ai dû marcher quelques étages, exténué ! J’aurais pris une porte de secours si on me l’avait proposé ! Puis l’orgueil a quand même fait que je me suis remis à courir deux par deux, un peu moins vite qu’au début. Un deuxième épisode de marche vers le 35ème, puis le rush final en courant à nouveau deux par deux jusqu’au sommet, à l’arrache, les poumons brulants, une barre dans le crane, les cuisses en feu. Comme un robot, en dehors de moi et à la volonté j’atteins le dernier niveau, et la vingtaine de mètres de plat pour arriver sont plus titubant que courant.  6 minutes 05 secondes, dans ces conditions, après avoir marché, repris, erré, tenu, titubé, : c’est très satisfaisant en fait !! Je mets quelques minutes, assis, à retrouver mon souffle. J’ai tout donné, et je ne regrette rien.

Cette course est loin de ma spécialité par son effort intense et rapide, mais c’est une excellente expérience dans ma vie de coureur à pied. La difficulté réside dans « trouver le bon rythme ». Pour progresser et apprivoiser cet effort maximal, il faudrait s’y entrainer plus souvent, y faire des essais… A méditer…

Cap désormais vers le Grand Duc de Chartreuse, un trail d’environ  80km / 5.000m de D+, départ cette année à domicile, à Saint-Pierre-de-Chartreuse…

93279323