img_3079

Retour sur un week-end Trail en Chine hors du commun…

Je vous ai conté la « forêt de pierres » de Zhanghjiajie, paysages d’inspiration d’Avatar. Au bénéfice du lundi férié en Chine, j’ai découvert un autre site à proximité, « la Porte du Ciel » (Tianmen Mountain), un des plus grands sites touristique de montagne du monde. A la fois grandiose en paysage, et démesuré en installations…

Tianmen Mountain, littéralement « montagne de la Porte du Ciel »).

Pour accéder à ce parc national, POMA (entreprise française) a construit « le plus long téléphérique de haute-montagne pour passagers du monde », avec une longueur totale de presque 8 kilomètres.

Il y a sinon un autre accès tout aussi extravagant : une route de 11 km comprenant 99 virages, qui permet par une flotte d’une centaine de petits bus de rejoindre le pied de la montagne jusqu’à l’entrée de la Porte du Ciel, l’arche naturelle dans la roche atteignant une hauteur de 131 m.

De là, il ne reste plus qu’un petit millier de marches pour atteindre l’arche. Cet escalier est un des plus raides existants, avec pour une bonne partie des marches plus hautes que larges où ma chaussure de 45 dépassait de presque moitié de chaque marche… Pour atteindre le plateau sommital depuis le pied de l’arche vient ensuite… un escalator géant à l’intérieur de la montagne. Comme celui d’un métro, mais sur plus de 500m de distance et 210 mètres de dénivelé.

De là, une quinzaine de kilomètres de sentiers pavés s’offrent à vous, pour la plupart grandioses. Une partie faite de viaducs piétons, une autre construits à flanc de la falaise au-dessus du vide, dont plusieurs parties sur un cheminement transparent en verre. Un temple dont les bases datent de dynastie Tang se trouve au sommet, accessible par un sentier et par un télésiège.

img_3076

Autant par les paysages que par les infrastructures : UNIQUE AU MONDE, INCROYABLE, EXTRAORDINAIRE.

D’un coté on peut craindre le coté artificiel et commercial du site, mais globalement c’est bien intégré et on apprécie l’aspect grandiose et naturel pour ce site qui accuille à vu de nez plus de 30.000 à 50.000 personnes par jour.

Cependant, claustrophobes, peur du vide, crainte de la foule dans des normes différentes des nôtres, … s abstenir… J.

Peu d’occidentaux, en trois jours j’en ai croisé à peine une dizaine sur ce site patrimoine mondial de l’UNESCO.

Et dire qu’avec la « forêt de pierres » et « la porte du ciel » je n’ai fait que la moitié des sites proposés à Zhangjiajie. Il faudra y revenir pour le pont de verre le plus long du monde, les grottes souterraines, et courir sur le reste des sentiers de la forêt de pierre dont j’ai fait à peine la moitié…